Surtout des parfums, Burberry a brûlé ses collections invendues estimées à plus de 40 millions de dollars.

0
304

Ce n’est pas nouveau et ce n’est pas la seule marque de luxe qui le fait.. Pour protéger sa marque et ses prix, Burberry a détruit des produits non vendus pour une valeur estimée à plus de 40 millions de dollars US soit plus que 50% de ce qu’elle avait sacrifié l’année d’avant. Il faut avouer que les parfums Burberry ne sont pas les meilleurs vendeurs de la marque londonnienne ce qui explique que les produits cosmétiques constituent le plus grand lot parmi les autres produits détruits.

Une pratique très répandue et qui est destinée à protéger la propriété intellectuelle et à empêcher la contrefaçon. On ne veut pas les revendre à un bas prix, question d’entâcher l’image de marque et la réputation de luxe… Comptablement parlant, ce n’est point une perte, bien au contraire. C’est comme ça que vous allez continuer à tenir un pull blanc avec des couleurs incomprises et de ‘mauvais goût’ et vous dire que c’est n’importe quoi de le mettre à 299$ et que cela ne vaut même pas 10$.

Sinon Burberry a assuré que l’opération de destruction s’est faite dans le respect de l’environnement et que les fumées engendrées par l’incinération ont été récupérées et filtrées.

NO COMMENTS