Déjà qu’une Apple Watch est assez chère pour un citoyen du monde moyen, la version Hermès sera surement inabordable… L’utilité d’une ‘smart-watch’ n’étant pas encore tout à fait convaincante, la touche ‘fashion’ et ‘brand’ pourrait peut être conquérir une certaine clientèle qui ne sait plus comment dépenser son argent!

Car disons le tout de suite, une montre qui coûte la bagatelle de 1 450 euros dans sa version bracelet double tour, 1 300 euros en simple tour et 1 750 euros en version manchette ne sera point à portée de monsieur tout le monde. Et pourtant, la stratégie d’Apple d’en faire un objet de luxe plutôt qu’un appareil qui plairait aux technophiles n’est pas si mauvaise : le cahier des charges n’est pas le même et au fond, ce ne serait pas le premier objet de luxe qui ne servirait à rien.

La nouveauté est que l’Apple Watch Hermès ne sera plus une exclusivité des boutiques de la marque. Apple et Hermès ont décidé de numériser leur offre et proposeront donc les différentes versions de la montre sur l’Apple Store et dans la boutique Hermès. Même si l’Apple Watch serait clairement devant la concurrence en termes de parts de marché, ce passage du physique au numérique pour l’objet pourrait laisser entendre que les ventes dans les boutiques exclusives ne sont pas aussi florissantes que prévu.

NO COMMENTS