Fin du Monde : La NASA dément l’Apocalypse du 21 décembre 2012

0
807

Que la fin du monde soit pris avec humour par certains ou avec grande inquiétude pour d’autres, la NASA a décidé de démentir toutes les hypothèses concernant une probable destruction de notre Planète Terre. Ainsi, elle a certifié qu’aucun corps céleste ou qu’aucune éruption solaire n’aura lieu le 21 décembre 2012. Cette mise au point intervient alors quecertaines interprétations du calendrier maya prétendent que cette fin de cycle, appelé « 13e b’ak’tun », correspondrait à l’Apocalypse. Plusieurs hypothèses ont donc été alimentées depuis cette interprétation.

Pas de corps célestes ou d’éruptions solaires à éviter 

La première est celle d’une probable collision entre la Terre et un corps céleste. « Si Nibiru ou la planète X étaient réelles et se dirigeraient vers une rencontre avec la Terre, les astronomes l’auraient traqué pendant au moins toute la dernière décennie et elle serait aujourd’hui visible à l’œil nu. Manifestement, elle n’existe donc pas« , a expliqué la NASA relayée par le site Maxisciences. Outre une planète inconnue, certains prétendent que ça sera une collision avec un astéroïde qui sera la cause de la destruction de la Terre. Mais, pour l’agence, la seule approche prévue avec un corps céleste de la sorte est prévue le 13 février 2013. Et, il n’y a aucun risque de collision puisque les calculs ont démontré que l’objet passerait à plus de 28 000 kilomètres de la Terre.

La seconde préoccupation est celle d’une éruption solaire. Depuis quelques années, les héliophysiciens affirment que le Soleil est en pleine période d’activité. Néanmoins, les engins spatiaux qui sont chargés de surveiller cette activité solaire montrent qu’il n’y a aucune chance pour que la Terre soit victime d’une immense tempête solaire.

Une seule crainte : la peur de l’Homme face à cette prophétie 

La seule crainte qu’a la NASA est la peur provoquée par toutes ces hypothèses et ce que les interprétations de la fin du monde provoquent chez certaines personnes. Effectivement, Maxisciences indique que l’agence spatial a reçu de nombreux courriers de personnes qui souhaitent en savoir davantage sur cette Apocalypse qui, selon eux, devrait toucher la Terre. Ces personnes expliquent même qu’elles ont arrêté de manger, qu’elles n’arrivent plus à dormir ou bien encore que certaines familles ont dépensé toutes leurs économies dans des projets de survie.

Sources: Nasa, maxisciences, gentside

NO COMMENTS