En vidéo… Face à un juge raciste, Nagui écope de trois mois de prison

0
590

Les faits remontent à 1999, mais Nagui est revenu sur ces derniers au cours de l’émission « Salut les Terriens » de Thierry Ardisson sur Canal + samedi. L’ancien présentateur de Taratata aurait été jugé pour des faits de violence en 1999. Mais c’est, selon le présentateur, du racisme du juge chargé du dossier qu’a découlé la lourde peine infligée.

Il y a 14 ans, Nagui écopait de trois mois de prison avec sursis. Et l’animateur a attendu d’être sur le plateau de Thierry Ardisson samedi pour revenir sur cette expérience marquante et donner sa version des faits.


Nagui dans Salut les Terriens ! by Gentside

Il explique avoir été confronté à une bagarre de rue dans laquelle une jeune femme était prise à partie. La voyant violentée, Nagui s’est interposé pour la défendre et aurait frappé et blessé l’homme avec qui elle se disputait.

Le reconnaissant, l’homme aurait alors porté plainte pour coups et blessures contre la célébrité, laquelle se serait retrouvée face à un procureur d’emblée convaincu de sa culpabilité.

Selon Nagui, l’homme de justice aurait eu des propos racistes à son encontre, le sermonnant notamment avec un: « Nagui, on n’est pas dans votre pays. Ici c’est pas ‘moi vouloir tuer toi parce que toi insulter moi' ». Et l’animateur d’ajouter, visiblement toujours choqué près de 15 ans après ce jugement arbitraire, qu’il était « scotché ».

 

 

NO COMMENTS